Remercier, même pour les contrastes, quelle drôle d’idée !

Remercier, même pour les contrastes, quelle drôle d’idée !

Nous avons vu dans l’article précédent sur la gratitude combien il était à la fois bénéfique pour notre état d’être et pour l’obtention de ce que nous désirions de penser à remercier tout à la fois :

  • pour tous les gros et petits cadeaux que nous recevons chaque jour ;
  • pour tout ce qui est à venir et qui n’est pas encore manifesté ;

Aujourd’hui, nous allons voir que le summum si l’on peut dire, consiste à remercier :

  • pour tous les contrastes, les difficultés et les problèmes que nous rencontrons au quotidien.

Il est naturel pour vous je suppose, de remercier quiconque vous offre un cadeau (pour Noël, pour votre anniversaire, parce que vous le recevez à dîner, etc.)

Vous dites merci, avant même d’avoir ouvert le paquet et, une fois ouvert, vous remerciez encore même si le cadeau ne vous convient pas. Je ne supporte pas le parfum du mimosa par exemple, il n’empêche que si un ami m’offre un bouquet de ces magnifiques fleurs, je vais tout de même le remercier, cela va sans dire. De même si je reçois un livre que j’ai déjà ou un CD qui ne m’intéresse pas du tout, je remercie non pas seulement par politesse, mais parce que l’intention d’amour qui préside à tout cadeau, suscite en moi une vague de gratitude, quel que soit l’objet du cadeau.

Comme vous le savez déjà, les contrastes font partie de notre vie. Ce ne sont absolument pas des punitions, mais les conséquences de pensées et d’émotions passées. Ils ne signifient donc pas que nous ne sommes pas alignés lorsqu’ils surviennent, mais que nous avons à « pivoter » afin de tourner le dos à nos anciennes peurs, nos anciennes croyances limitatives, nos pensées négatives passées.

Lorsqu’un contraste surgit dans notre vie, nous ressentons immédiatement un sentiment de mal-être plus ou moins grand. Et pour pivoter, nous allons remonter sur cette fameuse échelle des émotions de « barreau en barreau », de marche en marche car nous ne pouvons bien sûr pas passer de la déception, de l’inquiétude, de la peur ou de la colère à la joie sans aucune transition.

Dans des articles précédents, nous avons déjà parlé de toutes les manières à notre disposition pour nous ré-aligner et remonter ainsi notre fréquence vibratoire.

Mais je ne vous ai pas invité, dans ce moment de contraste, à utiliser la gratitude.

Remercier pour les ennuis que nous vivons ? Drôle d’idée pensez-vous peut-être.

Et pourtant. Puisque le contraste ne vient pas de l’extérieur mais de moi-même (mes pensées et émotions passées), et puisque grâce à lui je vais pouvoir évoluer plus vite et lancer une « fusée de désir » qui va m’amener plus loin encore, il est tout à fait normal que je considère le contraste comme un tremplin. Et donc que je rende grâce, que je remercie l’Univers et moi-même pour cette situation que j’ai créée et qui est source d’un petit ou d’un grand saut. Que je sois reconnaissant(e) pour ce qui est peut-être douloureux mais qui se révèlera une magnifique leçon de vie si je le décide.

Certains d’entre vous connaissent peut-être le « conte » suivant.

Un paysan a trois fils. Un jour, un magnifique cheval sauvage vient se joindre à son bétail. Tous ses voisins l’envient et lui disent qu’il a beaucoup de chance. Mais lui se contente de répondre en souriant : « Je remercie pour ce cadeau, mais chance ou malchance, qui peut le dire ? »

Quelques jours après, un de ses fils monte le superbe étalon et revient avec une jambe cassée. Les voisins lui disent : « quelle malchance tu as ! » et lui de répondre en souriant : « chance ou malchance, qui peut le dire ? Je préfère remercier pour cette bénédiction  ». Inutile de vous dire que ses voisins le prennent pour un fou.

Puis voilà que le roi déclare la guerre, et tous les jeunes hommes du royaume sont appelés pour combattre, sauf le fils qui a la jambe cassée qui ne peut s’y rendre. Et les voisins de s’exclamer : « quelle chance tu as donc ! » et bien sûr vous imaginez la réponse : « chance ou malchance, qui peut le dire ? Mais j’éprouve de la gratitude pour ce cadeau qui m’est offert »

Lorsque nous « ratons » un examen ou ne sommes pas embauchés sur le poste que nous désirions, qui peut dire s’il s’agit d’un échec. Pour ma part, je suis au contraire persuadée qu’il s’agit TOUJOURS d’un cadeau de la part de l’Univers, qui sait de toutes façons mieux que nous ce qui est le meilleur pour nous en chaque circonstance.

L’avantage d’essayer (car vous n’y parviendrez peut-être pas dès aujourd’hui) d’éprouver une profonde gratitude pour les contrastes que vous vivez, c’est que cela vous aide immédiatement à pivoter.

Entendez-moi bien, je ne dis pas que vous devez remercier pour la douleur ou la perte d’un être cher ou le sentiment de malaise qui vous envahit, mais remercier pour les leçons que cela vous permettra de tirer, les prises de conscience que vous aurez et pour l’évolution plus rapide à laquelle vous êtes amené.

Ainsi, pour conclure, vous développez votre gratitude et ressentez de plus en plus de bien-être en :

  • remerciant pour tous les cadeaux petits et grands qui jalonnent votre vie ;
  • remerciant pour tous les cadeaux que vous ne voyez pas et en particulier pour les manifestations de vos désirs bientôt réalisés ;
  • remerciant pour tous les contrastes qui vous permettent d’évoluer et de changer de spire grâce à un saut parfois « quantique » tant il vous amènera dans l’inconnu.

Dites-nous ce que vous pensez de tout cela et si vous parvenez à le mettre en pratique de temps à autre ou même souvent !

Danny

Cette entrée a été publiée dans GRATITUDE, LOI ATTRACTION, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Remercier, même pour les contrastes, quelle drôle d’idée !

  1. Pierrette dit :

    merci DANNY
    pour ta réponse
    Bises
    Pierrette

  2. Pierrette dit :

    DANNY
    bonsoir
    Je pense que tu as raison! remercier ! nous avons tant de raison de dire merci et je dirai même que la chance (disons me sourit)!
    ben oui ,je viens de vivre des moments pénibles mais ,j’ai de la chance car j’ai des vraies amies , des amies qui savent me dire quand j’ai tort sans pour autant me blesser !mais qui savent aussi me soutenir ,me consoler quand j’ai de la peine !
    pour moi c’est un merveilleux cadeau et je remercie le ciel de me faire ce cadeau!
    bises
    Pierrette

    • Danny dit :

      Bonsoir Pierrette,

      Comme tu as bien compris la recette du bonheur ! En effet, ce n’est pas ne jamais vivre de situations difficiles, ne jamais rencontrer de difficultés, mais savoir les magnifiques joies du quotidien, aussi petites soient-elles, qui sont comme des étoiles dans un ciel noir !

      Bien amicalement,

      Danny

  3. zo.zefa dit :

    Merci d’avoir lu mes commentaires, car j’ai lu de travers, bien de travers, cet article, même si ce n’est pas ce que j’ai cherché merci qd mm.

  4. hanan dit :

    à chaque chose malheur est bon,

    • Danny dit :

      bonsoir Hanan,

      Et oui, curieusement nous pouvons découvrir après coup l’aspect positif de tout évènement que nous considérons de prime abord comme un contraste, une difficulté…

      Et ce proverbe que vous citez exprime bien la sagesse populaire qui connaissait la Loi d’Attraction et ses principes bien avant que les médias en parlent dans les ouvrages et DVD que nous connaissons?

      Bonne nuit à vous et continuez à voir projeter le futur positif de tout évènement quel qu’il soit !

      Danny

  5. Marie dit :

    Bonjour Dany,

    Moi j’ai énormément de mal à y parvenir…et lorsque vous dites  »
    l’Univers sait de toutes façons mieux que nous ce qui est le meilleur pour nous en chaque circonstance, je me pose beaucoup de questions….
    Depuis plusieurs mois j’ai « tout » perdu, plus de logement, pas de travail, pas d’argent etc…je remercie tous les jours les amis qui m’hébergent momentanément, mais je n’arrive pas à me dire que c’est la meilleure solution pour moi….

    • Danny dit :

      Bonsoir Marie,
      comme je suis d’accord avec vous ! Pas facile de remercier pour les gros contrastes que nous traversons comme vous en ce moment. A première vue, une perte d’emploi, de logement et l’absence d’argent ne sont pas des « cadeaux » au sens où nous l’entendons habituellement, évidemment et vous avez raison.
      Mais vous pouvez vous demander ce que vous aimez réellement faire de votre vie, quelles sont vos passions, et profiter de ce temps d’arrêt pour faire le point et peut-être oser créer votre propre entreprise rien qu’avec un ordinateur par exemple.
      Si vous le voulez, écrivez-moi directement sur mon adresse mail et je vous répondrai plus en détail sur votre situation.
      Quand je dis que c’est toujours – au bout du compte – ce qui pouvait nous arriver de meilleur, de notre point de vue humain, cela ne peut être acceptable : tant d’horreurs se produisent tous les jours.
      Ce que je signifie par là c’est que sur la durée (de l’éternité !!!) le moment difficile que nous vivons est pour nous une opportunité d’évoluer et de devenir plus fort. Bon courage à vous, et n’hésitez pas à m’écrire.
      Danny

  6. Bonsoir Danny

    Ce n’est vraiment pas facile de remercier quand on a l’impression que le « ciel nous tombe sur la tête » ! Et pourtant …
    Je passe en général par une étape intermédiaire, je me dis: « C’est terrible ce qui m’arrive, je refuse de me laisser détruire par cet évènement, il faut que je trouve le moyen de retourner la vapeur et transformer le négatif en positif ». C’est ce que je fais au niveau de mon travail, j’y perds parfois de l’argent, de ma fierté, de ma confiance en moi … mais ce que j’y gagne est magnifique: au final les clients me remercient et me plébiscitent auprès de leurs connaissances, m’amenant ainsi de nouveaux clients … Et là je remercie « en grand » du fond du coeur …
    En fait on ne peut pas toujours changer un évènement, mais on peut changer la vision que l’on a de cet évènement… et c’est une porte vers l’expansion !
    Ceci dit, j’avoue que je n’y parviens pas à chaque fois et que j’ai du mal à remercier pour quelque chose que je n’ai pas encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>