«

mar
26

L’ENERGIE DE LA GRATITUDE

L’ENERGIE DE LA GRATITUDE

 

J'écoutais tout à l'heure une merveilleuse vidéo d'un moine bénédictin sur la gratitude, et cela m'a donné envie d'écrire sur ce sujet cette semaine.

L'origine de la gratitude

Je ne sais comment tu expérimentes la gratitude, qui est un terme beaucoup plus fort que reconnaissance, mais depuis longtemps mes journées sont ponctuées de « Merci » que j'adresse au Divin, à l'Univers, à la Nature, aux personnes que je rencontre d'une façon ou d'une autre, et même aux objets qui nous rendent tant de services auxquels nous nous sommes habitués.

 

La véritable gratitude vient du fond du cœur, et tu sens immédiatement tes chakras s'ouvrir : principalement celui du cœur mais aussi le plexus solaire. Et non seulement ils s'ouvrent, mais tu ressens qu'ils grandissent et se transforment en soleils. D'ailleurs, quand je pratique une visualisation, j'utilise souvent l'image d'un ballon que l'on gonfle. Je trouve que dès que je manifeste cette extraordinaire gratitude, c'est magique, les portes du possible s'ouvrent tout grand, simplement parce que l'on vibre alors sur la même fréquence que l'Univers.

Nous émettons alors une énergie lumineuse visible par ceux et celles qui peuvent voir l'invisible, le subtil, et cette énergie est toute puissante. Ne nous privons donc pas de ce sentiment qui nous rend en plus vraiment heureux !

La gratitude face à la beauté

Ce qui provoque spontanément de la gratitude pour la plupart des gens, c'est d'être confronté à la beauté et en particulier celle de la nature.

Dès que je regarde cette photo par exemple, le jeu d'ombres et de lumières dans ces tiges d'ombellifères m'émeut presque aux larmes. Et je ne peux que remercier la Nature et le Divin de me permette d'admirer une telle beauté.

Et que dire devant un coucher de soleil par exemple, sinon « Merci ! ». Ou encore une forêt dont chaque arbre me parle ? Avec tous ses tons de verts, du plus tendre au plus foncé ? Que dire du silence habité qui y règne, ponctué de mille bruits d'oiseaux, d'animaux, de craquements de bois... magique !

 

 

La gratitude face aux saveurs

D'autres sens que la vue peuvent susciter la gratitude, comme le goût si je savoure un plat délicat et délicieux. N'est-ce pas extraordinaire que le fait de mélanger des produits à la saveur souvent quelconque comme de la farine, de la levure, des œufs crus, du sucre et du sel puisse aboutir à un gâteau qui va chatouiller nos papilles et nous procurer de la joie ? (ça, c'est parce que je suis gourmande!). Mais je ressens également de la gratitude devant un délicieux mélange de légumes crus dont les couleurs vives ravissent mes yeux, car ils ne se contentent pas de nourrir sainement mon corps, mais ils nourrissent aussi mon esprit et mon sens de l'harmonie.


 

 

La gratitude dans les moments d'émotion forte

Les expériences de gratitude les plus fortes sont probablement celles ressenties lors de moments partagés avec des êtres aimés, au point parfois d'avoir senti que mon cœur allait exploser de trop de bonheur. Et je suis sûre que tu as déjà vécu cela : cette impression d'être submergée face à ce bonheur si intense que l'on ne peut que remercier. Remercier de vivre ce moment, remercier d'être en vie, remercier d'avoir la conscience de ce moment, puis son souvenir. Et toujours cette GRATITUDE infinie qui éclaire les journées les plus grises et les plus tristes.

Nous avons tous connu ces moments hors du temps où l'on tient une main, où l'on porte un bébé dans ses bras, où l'on plonge son regard dans celui d'un autre. Bonheur. Gratitude. Tout est donné, gratuit.

Dans la méthode « J'attire à moi la Santé » que j'ai créée et utilisée dans mon cabinet pendant de longues années, je demandais d'ailleurs à mes patients de noter chaque soir dans leur cahier magique 3 instants de pure joie.

 

 

la gratitude face aux "miracles"

J'ai également vécu bien d'autres moments de gratitude lorsque j'accompagnais des personnes très malades alors qu'elles suivaient bien sûr les soins prescrits par leurs médecins, et que j'étais témoin de leur soulagement ou même de leur guérison. Comment ne pas lancer un « Merci » plein de joie et de reconnaissance quand Monique ou Françoise m'annonçaient la guérison de leur cancer après opération ?

Et comment ne pas ressentir un fabuleux état de gratitude lorsque le spécialiste du sida a annoncé devant moi à Stéphane qu'il n'avait plus aucune trace du virus dans son sang ?

 

La gratitude face aux petits riens de la vie

Tous ces moments sont des instants précieux, inscrits à l'encre d'or dans ma mémoire. Mais ne pouvons-nous pas également être remplis de gratitude pour toutes les petites choses que nous vivons chaque jour ? Le sourire d'un inconnu croisé dans la rue ou le métro ? Un mot gentil qu'un de nos proches nous a dit ? Un beau spectacle, une musique sublime, une peinture qui nous touche, une oeuvre d'art ?

GRATITUDE !


 

2 commentaires

No ping yet

  1. Emmanuel OLIVIER a dit :

    Et la gratitude anticipée sans objet ! c’est inverser la proposition je reçois donc je reconnaissant, c’est je suis reconnaissant donc je ne peux recevoir que ce qui correspond à cet état. Mon état d’esprit sélectionne parmi tous les possibles coexistants celui qui va se manifester dans la gratitude;)

    Merci Danny

  2. Maria taïga a dit :

    Gratitude !

Répondre à Emmanuel OLIVIER Annuler la réponse.

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>