Et si vous deveniez pionnier du nouveau paradigme ETRE – FAIRE – AVOIR ?

 

Et si vous deveniez pionnier du nouveau paradigme ETRE – FAIRE – AVOIR ?

Bonjour !

Bien sûr, vous avez probablement entendu parler de ce paradigme qui affirme qu’il faut ETRE (aligné et dans la joie) avant de FAIRE quoi que ce soit et qu’ensuite seulement nous pouvons AVOIR ce que nous désirons.

Savoir cela est une chose, le vivre dans notre vie quotidienne en est une autre. Et la lecture des commentaires et nombreux mails que je reçois reflète bien la difficulté qui est souvent la vôtre à intégrer que c’est la qualité d’ETRE qui détermine l’ABONDANCE et non pas la richesse qui détermine notre bonheur !

Pour illustrer mon propos, je vais vous raconter plusieurs petites histoires vécues.

Une personne que j’appellerai François – instituteur retraité avec une fille au chômage – cherchait par tous les moyens à augmenter ses revenus pour pouvoir l’aider. Quelle solution trouva-t-il à ce contraste ? Sans même prendre le temps de réfléchir à ce qu’il pourrait accomplir dans la joie, il répondit à une petite annonce afin de distribuer des journaux dans les boîtes aux lettres.

Bien sûr, cela n’a rien de déshonorant d’accomplir ce travail épuisant, il y a même de quoi être admiratif. Sauf que François rentrait chez lui chaque soir fatigué, avec des douleurs aux genoux, amer… et avec un gain dérisoire à la fin du mois.

Le plus dommage, c’est qu’en examinant avec lui ses talents, cette personne avait un réel don pour la peinture, qu’elle adorait peindre mais « n’avait jamais le temps » de le faire !

Vous rendez-vous compte que s’il avait pris le temps de s’arrêter, de s’aligner, de réfléchir au lieu de sauter dans l’action immédiatement sous l’emprise du besoin, non seulement il se serait fait plaisir (le but de la vie), sa qualité de vie et d’être aurait été bien meilleure et au bout du compte, en vendant ses magnifiques toiles dont la création lui aurait déjà procuré tant de joie, il aurait gagné dix, vingt ou cent fois plus qu’en distribuant des journaux !

Une autre personne que j’appellerai Florence venait de se mettre à son compte et ses rentrées étaient nettement insuffisantes. Aussi n’a-t-elle rien trouvé de mieux pour réussir à joindre les deux bouts comme on dit, que de chercher un job de télé-prospectice. Imaginez le temps, la fatigue, l’énervement et la déception face aux réponses des interlocuteurs souvent agressifs. Et cette femme avait par ailleurs des talents d’écrivain évidents qu’elle aurait pu employer dans la joie et la légèreté dans la rédaction d’articles pour elle ou pour d’autres, dans la rédaction d’un ouvrage, etc. Mais la pression du manque lui avait fait oublier de s’aligner au préalable, avant de se lancer dans toutes les directions à la recherche d’un emploi palliatif mal rémunéré et épuisant psychologiquement.


Je pourrais continuer ainsi longtemps car il ne se passe pas de semaine sans que je sois informée de tels cas.

Et pourtant, si nous prenions toujours le temps de nous aligner AVANT de faire quoi que ce soit, comme notre vie serait plus joyeuse et légère !

Si nous choisissions toujours la voie la plus légère justement, nous serions inspirés à mettre en place des actions qui seraient non seulement agréables mais rentables, beaucoup plus rentables !

Et savez-vous pourquoi ?

Parce que tout est énergie dans l’Univers. Et selon que l’énergie qui anime votre action est une énergie de joie élevée ou une énergie basse de manque, de fatigue ou d’amertume, vous n’obtiendrez jamais le même résultat évidemment.

Alors, pourquoi ne pas vous aligner le plus possible, réfléchir à ce que vous aimez vraiment faire sans vous poser de question sur la rentabilité tout de suite, chercher plutôt comment vous pourriez rendre service aux autres en vous faisant plaisir également. Et ensuite et ensuite seulement vous allez agir !

Et si vous avez besoin de soutien pour y voir plus clair, pourquoi ne pas suivre la formation originale mise en place pour les futurs pionniers que vous êtes de ce magnifique paradigme ETRE – FAIRE – AVOIR.

Danny KADA

 

 

Cette entrée a été publiée dans ALIGNEMENT, LOI ATTRACTION. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

20 réponses à Et si vous deveniez pionnier du nouveau paradigme ETRE – FAIRE – AVOIR ?

  1. Carele Belanger dit :

    Oh que oui être aligné est super important. Je dis constamment la phrase suivante aux gens: La liberté d’être, d’avoir et de faire! Merci Danny pour cet article

    • Danny KADA dit :

      Merci à toi Carèle pour ton intérêt pour tous et pour l’aide que tu apportes au plus grand nombre.
      Merci de ton commentaire

      Danny4

  2. Roberto Mayer dit :

    Le truc c’est de prendre le temps de ressentir. J’aime bien cette article qui parle de la loi de l’attraction de façon plus incarné. Merci

    • Danny KADA dit :

      Bonjour Roberto et merci pour ton commentaire.

      tu verras que dans mes articles, j’aime prendre des exemples vécus et authentiques.

      Danny4

  3. Claire dit :

    Merci Danny pour cet article. J’ai toujours pensé que l’on doit être ce que l’on désire. On doit ressentir de l’intérieur afin de le réaliser. Par exemple, si je veux être un auteur et que je ne me sens pas un auteur, ça ne marchera pas. Si je me mets à écrire, même pour le plaisir, je me sentirai de plus en plus un auteur et alors là je serai un auteur.

    • Danny KADA dit :

      Bonjour Claire,

      Tout à fait d’accord avec toi. Il fut un temps où j’étais chercheur à l’éducation nationale ET auteure. Puis je me sentis beaucoup plus auteure que chercheur… Mais lorsque je commençai mon activité de thérapeute/coach, je ne me suis plus sentie qu’accompagnatrice de patients. J’avais alors découvert ce que j’étais vraiment ! quelle force, quelle joie, quelle sérénité de se sentir à sa place et utile !

      Merci de ton commentaire.
      Danny4

  4. Frédéric dit :

    ou il est vrai que nous entendons souvent ces trois mots Être/Faire/Avoir…

    j’ai fait rire un ami en lui disant que même si je n’avait pas mis en vente 2 immeubles, il se peut qu’un acheteur me fasse un offre dessus… cela me permettra de faire de nouveaux choix…

    je sens que je devrais orienter ma vie vers la gestion d’un portefeuille et d’aider des gens à améliorer leurs finances personnelles grâce à une communauté d’acheteurs… je sais que je peux être un bon coach dans ces domaines… à suivre… ;-)

  5. Cindy dit :

    Merci, Danny. C’est effectivement tellement important d’être aligné. A chaque fois que je suis alignée avec qui je suis, je fais les bons choix. Une clé pour savoir si l’on est aligné est de voir où on ressent de la joie, d’être attentif aux sensations du corps.

    • Danny KADA dit :

      bonsoir Cindy et merci de ton commentaire

      tu as tout à fait raison d’insister sur la JOIE à laquelle j’ajouterai la légèreté, car cela va ensemble.
      La meilleure voie est toujours celle qui nous apporte le plus de joie et qui nous semble la plus légère.

      Danny4

  6. Merci Danny, sujet riche à explorer! J’ajoute à l’alignement: la résonance et rester. M’aligner 100% du temps, idéalement oui et, parfois j’y arrive tout simplement pas. Je le sais car ça résonne pas en moi, comme un piano mal accordé et c’est à partir de cet endroit que je vois qu’il y a un message pour moi.

    • Danny KADA dit :

      Bonsoir Christine,

      tu as tout à fait raison en ce qui concerne la résonance.
      Nous savons que nous sommes sur le chemin si cela résonne pour nous tout à fait comme le piano dont tu parles.

      Il n’est guère possible d’être continuellement aligné, même si l’on tend vers cela, car les contrastes sont justement là pour nous permettre d’exprimer de nouveaux désirs.

      Cordialement, Danny 4

  7. Isabelle dit :

    Bonjour Dany,

    Je suis une de ces pionnières. Il est vrai que les personnes en état de survie n’ ont pas l’ idée première de s’ aligner sur un de leur talent ou projet qui leur tient à cœur. Mais te voilà sur leur route pour remplir leur boîte à outils, des outils qui leur permettent de faire ce choix pour ÊTRE !!! Et c’ est magnifique !!!

    • Danny KADA dit :

      merci Isabelle

      Les personnes qui ont vécu une maladie grave, ou approché la mort dans un accident sont encore plus conscientes qu’elles ont quelque chose à faire de leur vie. Et c’est pour cela que je les accompagne sur le chemin de leur destinée !

      Danny4

  8. mambasa patrick dit :

    salut Danny,
    j’aime cet article, sauf que je sens comme si elle n’est pas suffisamment détaillé: ce n’est toujours pas facile de prendre le temps de s’aligner quand tout vous presse à faire quelque chose, et vite. dans tes anecdotes, il m’est semblé comprendre la situation de ces personnes, surtout quand on vit dans un pays pauvre d’Afrique, comme le mien, et qu’on est appelé à supporter le vécu quotidien de beaucoup d’autres personnes. parfois on a comme l’impression de ne vivre que pour trouver solution ici et là, la famille avant tout. et dans pareille situation, une solution, aussi médiocre soit-elle, semble parfois l’unique alternatif, mieux vaut peu que rien dit-on ici. c’est un peu comme qui dirait, votre façon de courir dépend de la taille du chien qui vous poursuit.
    je sais que les principes que vous enseignez dans vos articles sont universels, aussi j’aurai souhaiter que plus de détails soient donné quant à la façon de les appliquer pour aider le grand nombre de gens de toutes catégories.
    Merci,
    Patrick

    • Danny dit :

      Bonjour Patrick,

      Merci d’écrire sur ce blog.

      Et oui, je suis d’accord avec vous, ce n’est pas dans un court article que l’on peut expliquer en long et en large, tous les détails de la mise en pratique des principes de la Loi d’Attraction. Et même les nombreux livres écrits sur le sujet ne traitent en général que d’une facette ou d’un aspect du problème.

      Il est souvent nécessaire de suivre un cours ou un séminaire PRATIQUE afin d’apprendre COMMENT mettre en pratique la théorie. Mais malheureusement, les articles ne suffisent pas. C’est la raison pour laquelle vous allez très bientôt vous voir proposer une solution qui va forcément vous convenir !

      Bonne fin de journée à vous dans la joie autant que vous le pouvez Patrick !

      Danny

  9. VIAL dit :

    Merci Danny te de ton accueil chaleureux !
    Je pense que tous les ouvrages que j’ai lus et qui tournent autour de la Loi d’Attraction, entre autres, aident à se sentir joyeux et invitent à la pratique : pratique que je m’efforce de mener à bien quotidiennenement et à chaque instant pour être capable d’ETRE, FAIRE et AVOIR. Il faut de la patience, de la serenité, et un recadrage permanant de nos pensées dans la direction de notre désir ardant et quand le cerveau a décidé, on est, on fait et ont a.

    A bientôt Danny, je t’embrasse !!!
    Nassera

    • Danny dit :

      Oui, tu as tout compris Nassera !

      Reste à mettre en oeuvre ! Ah ! Ah !

      Danny

  10. VIAL dit :

    Etre aligné ! ça parrait si facile… Encore faut-il pouvoir faire abstraction de notre réalité ! Car notre réalité nous la vivons tous les jours et elle est parfois pesante si nous n’y prenons gare et commençons à nous enfermer dans une bulle négative. C’est pourquoi il me semble essentiel d’être vigilent et attentif à nos emotions, nos sentiments pour pouvoir juger de notre état d’ame et savoir si la joie abonde ou pas dans notre façon d’être. Et si la joie n’est pas là, rectifier le tir en se sentant aussitôt joyeux et enfin s’aligner et ETRE – FAIRE – AVOIR !

    • Danny dit :

      Bonjour Nassera,

      Cela me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles ici.
      Oh oui ! Comme tu le dis, ce n’est pas toujours facile d’être aligné. Et c’est pourquoi il est important d’avoir à portée de main (d’esprit) tout un attirail d’outils prêts à être utilisés pour nous aider à remonter sur l’échelle des émotions !

      Tant que nous ne sommes pas au minimum « un peu dans la joie », inutile d’envoyer une demande à l’Univers qui ne nous répondrait que par ce que nous émettons : c’est-à-dire le manque, la lourdeur, etc.

      Pensons toujours à tout faire pour nous sentir un peu mieux, de mieux en mieux et lorsque nous avons un désir, il est essentiel que nous soyons capable de nous visualiser heureux dans l’image de ce désir réalisé en faisant abstraction du fait que nous l’avons pas encore.

      Soyons sûr que ce désir – ou mieux encore – est déjà en voie de réalisation !

      Je t’embrasse,

      Danny