Comment vivez-vous les changements et les « passages » ?

photo empruntée sur Facebook

Comment vivez-vous les changements et les passages ?

2012 a été une année puissante qui a connu des bouleversements pour beaucoup d’entre nous. Et 2013 nous ouvre les bras depuis un peu plus d’un mois déjà.

Qu’allons-nous en faire ?

Puisque nous sommes des co-créateurs, nous pouvons choisir de transformer chacun de nos instants en une magnifique création.

Par exemple, nous pouvons imaginer que nous sommes un peintre devant sa toile et que nous allons assembler uniquement les couleurs que nous trouvons harmonieuses, que nous aimons et en faire un tableau DANS lequel nous aurons plaisir à nous mouvoir, à bouger, chanter, danser, parler, rire et vivre !

 

Par exemple, nous pouvons décider – puisque tout réside dans une décision que nous prenons – que nous allons rire au moins une fois par jour, et si nous nous apercevons que nous n’avons pas vraiment ri une fois le soir arrivé, nous visionnerons cette courte vidéo où nous voyons un homme contaminer par son rire tout une rame de métro !

Quel bonheur !

http://youtu.be/YdQnuqFlD7U

Par exemple, nous pouvons choisir de nous offrir un plaisir au moins une fois par semaine chaque fois que nous sommes content de nous, quelle qu’en soit la raison : un succès, une gentillesse dont nous avons été l’auteur, la fin d’un travail, une guérison, etc.

Un petit ou un plus gros cadeau, de la simple séance de massage à un petit voyage, d’un dîner en amoureux à la séance de cinéma, du livre que nous voulons nous acheter depuis longtemps au parfum (l’eau de parfum fait aussi l’affaire!), nous offrir quelque chose à nous-même.

Nous pouvons bien sûr nous laisser offrir quelque chose. Cela semble une évidence mais c’est encore plus difficile pour beaucoup que de s’offrir à soi-même…

Cela constitue en quelque sorte le rituel de passage !

J’ai parlé de passage car j’adoooooore ce mot : c’est celui que l’on emploie bien sûr pour aller d’une année à une autre, d’un jour à un autre, d’une classe à une autre à l’école, d’un âge à un autre (de l’enfance à l’adolescence, de l’âge adulte au 3ème âge…) d’une vie à une autre aussi, c’est à dire de la vie à la mort et de la mort à la vie.

En fait, toute notre existence est une succession de passages plus ou moins douloureux.

Lorsque l’enfant naît, c’est une immense joie pour ceux qui l’accueillent mais lui commence par crier et à ne pas se sentir bien de devoir quitter son habitacle connu et bien chaud pour se lancer tout à coup dans l’inconnu bruyant et froid, même s’il commençait à se trouver à l’étroit dans le ventre de sa mère.

L’enfant qui va pour la première fois à l’école – malgré sa curiosité et le plaisir qu’il va avoir à se faire tout plein de petits copains – pleure souvent et appelle sa maman (ou son papa), se raccrochant ainsi au connu même s’il va beaucoup plus s’amuser dans ce lieu de découverte.

Le jeune adulte qui se marie est certes tout à son bonheur, mais verse souvent une petite larme d’émotion à la pensée qu’il quitte définitivement le domaine de l’adolescence, de l’insouciance et le foyer parental.

Le mari et l’épouse sont heureux mais inquiets quand ils deviennent parents.

Dans un autre domaine, s’il vous est déjà arrivé de vous retrouver au chômage, vous vous souvenez forcément de la crainte qui s’est emparée de vous à cette annonce et des mille questions qui se sont bousculées dans votre tête : vais-je retrouver un travail à mon âge ? Comment vais-je vivre et faire vivre ma famille si cela dure ? Etc.

Et même les personnes qui s’ennuient dans leur emploi actuel ou qui ne se sentent vraiment plus à leur place (normal puisque nous évoluons) éprouvent souvent une grande peur à se lancer dans la création d’entreprise.

saut dans l'inconnu

Il s’agit en effet d’un grand saut dans l’inconnu et comme toujours, ce que nous ne connaissons pas encore nous fait peur.

Et pourtant, c’est à chaque instant que nous avons à choisir : le restaurant dans une ville inconnue, le plat au restaurant, la tenue que nous allons porter, le logement que nous allons habiter, le compagnon ou la compagne avec qui nous allons cheminer, les études que nous allons suivre, le pays où nous allons voyager, la ville de notre résidence, le métier que nous allons exercer, la coiffure que nous allons porter… petits ou déterminants, nos choix construisent notre vie. Et plus nous explorons des horizons nouveaux, et plus nous permettons à de nouvelles connexions coronales de se former. Alors n’ayons pas peur de ces nouveautés !

Mais le plus important passage, celui qui effraie sans doute le plus, est le passage vers la mort du corps physique. Et même ceux qui croient que la vie de l’esprit continue après – je peux vous en parler ayant vécu une presque mort d’où je suis revenue – la plupart des « croyants » sont tout de même apeurés devant cet immense inconnu.

Et pourtant, l’Univers n’est constitué que de VIE nous le savons.

Et les arbres qui semblent mourir en hiver vont refleurir au jardin en mars/avril, les fleurs qui se fanent et se désagrègent se transforment en un humus bien fertile et vivant qui va nourrir d’autres plantes, d’autres minuscules animaux…

N’oublions pas que les physiciens ont démontré que TOUT dans l’Univers est constitué d’énergie et que l’énergie, par définition, ne meurt pas : elle se cristallise pourrions-nous dire en une chose ou en une autre, mais elle ne peut pas passer de quelque chose à rien. Ce n’est tout simplement pas possible !

Seule la VIE existe, alors rappelons-nous toujours que les passages font eux aussi partie de la vie !

Et vous, avez-vous (ou avez-vous eu) une appréhension particulière pour un passage de votre existence ? Qu’est-ce qui vous a aidé ?

Laissez-nous votre témoignage ici, nous le lirons avec plaisir.

Danny4

changer ses habitudes


 

 

 

Cette entrée a été publiée dans LOI ATTRACTION, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

18 réponses à Comment vivez-vous les changements et les « passages » ?

  1. travailler dit :

    Merci ;)

  2. entreprise dit :

    Un tres grand merci

  3. Gagner dit :

    Excellente lecture, merci beaucoup !!!

  4. Faire dit :

    Merci enormement pour cette mine d info.

  5. Faire de l argent en ligne dit :

    Cela fait un bon moment que je n avais pas trouve une lecture de ce niveau !!!

  6. Travailler a Domicile dit :

    Il y a un bon moment que je n avais pas denicher une lecture de ce niveau !!!

  7. Bonjour Danny

    Merci à Pierrette d’avoir conseillé ce site. je n’ai pas encore tout lu mais des passages difficiles j’en ai eu et à chaque fois j’ai essayé de m’en sortir par la volonté. Cette volonté elle est venue j’en suis certaine de plus haut et elle ne m’a jamais laissé tomber. Quand je travaillais je n’osais rien dire de peur de perdre mon travail, j’étais contractuelle dans l’administration, et une fois j’ai osé dire non et alors ceci a été une révélation.
    j’ai lu dernièrement un livre de Laurent Gounelle « l’homme qui voulait être heureux » et il est dit :
    « Il y a des circonstances ou l’on est amené à faire des choix donc à renoncer à des choses auxquelles l’on tient pour aller vers ce que l’on a le plus à coeur. Si l’on ne renonce à rien on s’abstient de choisir »
    Pourquoi n’ai-je pas lu ce livre avant ?
    Merci et bonne journée.
    Francette

    • Danny KADA dit :

      Bienvenue sur mon blog Francette !

      Quelle merveilleuse découverte lorsque nous comprenons que nous ne sommes pas de simples marionnettes entre les mains des autorités et que nous avons le POUVOIR personnel de dire NON à la hiérarchie, à un médecin, à un conjoint, à un proche…
      Oui, nous sommes les maîtres de notre vie.

      Je pense aussi que nous pouvons demander l’aide des « agents de l’Univers » et des anges pour être accompagné dans ce parcours terrestre.
      Et comme vous le dites avec la citation, on est souvent amené à faire des choix et donc à renoncer. Toute notre vie n’est faite que de renoncements : choisir un métier c’est renoncer à mille autre; choisir un conjoint c’est renoncer à toute autre possibilité, etc. Mais c’est ainsi que nous avançons, sinon nous cessons de vivre. Mais là encore, ne pas choisir, c’est aussi un choix ! Ah! Ah!

      Cordialement,

      Danny

  8. Landril dit :

    Salut Danny,
    je suis dans un impasse difficile de ma vie, je travail pas encore je suis a la recherche d’un emploi ça fait longtemps. des fois je me sent décourager mais en lisant tes articles ça m’a permit de reprendre courage et garder vers l’avant. Merci Danny.

    • Danny KADA dit :

      Bonjour Landril,

      Merci de venir témoigner ici sur ce blog.

      Gardez courage en effet, et essayez de voir comment vous pourriez TROUVER une activité au lieu de CHERCHER un emploi.
      C’est très différent : tout d’abord, vous pouvez vous impliquer dans une association et y faire du bénévolat. Et qui sait si cela ne déboucherait pas un jour sur un emploi ?
      D’autre part, vous pourriez réfléchir à quelle activité vous pourriez CREER vous-même. Vous avez forcément des talents et des savoirs-faire pourquoi ne pas les mettre au service des autres tout en vous faisant payer ?
      Et puis continuez à vibrer de plus en plus dans la Joie afin d’attirer le travail qui vous convient et dans lequel vous vous épanouirez.

      Amicalement,
      Danny4

  9. Pierrette dit :

    Danny
    bonsoir
    Diable!! je crois que je comprends le pourquoi je diffuse en « intraveineuse » l’Amour !!

    C’est parce que je te lis et que je baigne dedans depuis que je te connais (bon avant toi y avait et y a quelqu’un d’autre bien sur ,mais toi tu es un océan de positive attitude!

    tu me réconcilies avec ce mot que j’avais bannis de mon vocabulaire !

    Le mot « passage » pour moi ,ça veut dire : avancer ,mettre un pied devant l’autre!

    depuis plusieurs années les passages ont été différents ,mais m’apportent toujours un bienfait !
    je ne vais pas trop écrire car tu sais que je déborde vite

    je t’embrasse
    tu vas être vite connue avec moi

    hi!hi!
    Pierrette

  10. Danny,
    Quel merveilleux article sur les choix et les décisions! J’ai surtout adorée la vidéo « Merci » de Christine Rabette que j’ai pris la liberté d’ajouter sur la page ressource de mon site.
    Et moi aussi j’adoooore le mot « passage ». C’est vrai que lorsqu’on identifie chaque situation avec ce mot, la vie devient plus facile, plus légère!
    MERCI!
    Nathalie

  11. L Isa dit :

    Bonjour,
    Pour moi, je suis sur un poste de chargée de missions et ma hiérarchie (je suis fonctionnaire) veut voir évoluer mon poste vers un emploi de secrétaire de direction en plus de mes attributions actuelles. Je vis cette situation comme une régression, me retrouver secrétaire comme au début de ma carrière alors que j’ai 50ans demain… Je ne suis pas en résonance avec cette volonté de ma direction. Je me suis donc remise en question afin de faire évoluer ma carrière vers une spécialité RH qui me correspond plus et en ai informé ma direction. La balle est dans leur camp.
    En parallèle je recherche ce pour quoi je suis faite… exercer un métier qui me corresponde dans lequel je m’épanouie et qui me permette de célébrer la vie chaque jour, à l’inverse de ma réalité actuelle dans laquelle j’ai un emploi « alimentaire ».
    Voilà pour mon témoignage, que puis-je faire pour me créer une autre réalité ?

    • Danny KADA dit :

      Bonjour Isa,

      Vous vivez actuellement la situation de bon nombre de personnes qui sont « salariées », dépendantes de leur employeur, de leur hiérarchie ou même susceptibles pour certains de se retrouver au chômage ou remisées dans un poste où elles se sentent dévalorisées.

      Je ne connais pas votre domaine de compétence et vos talents, mais je ne saurais trop vous conseiller de chercher à affiner ce qu’est votre rôle sur terre « ce pour quoi vous êtes faite », à l’aide de mon cours Mission de Vie que vous trouverez ici http://loidelattraction.com/0-e-cours-mission-de-vie afin d’OSER faire le grand saut et gagner votre vie en faisant ce qui vous plait tout en servant les autres.

      En tant qu’ancienne fonctionnaire (chercheur éducation nationale), je sais qu’il faut du courage pour abandonner une certaine sécurité qui nous anesthésie, pour nous lancer dans l’inconnu. Mais je vous assure que pas un seul jour je ne l’ai regretté. Ecrivez-moi par courriel afin de me dire quelles sont vos compétences. Je vous aiderai à y voir plus clair et à faire un choix qui vous permettra dans un premier temps de conserver votre activité ET de vous lancer.

      Amicalement,
      Danny4

  12. lijour dit :

    vous avez raison,notre vie n’es que passage d’un point a un autre !.quand j’analyse ma vie ,toutes ses experiences heureuses ou pas ,m’ont fait avancer ,je remercie DIEU chaque jour ,d’etre sur cette planète terre . En comprenant ce chemin parcouru ,en ce jour ,j’ai comprie tout ce travail spirituel effectuée interieurement de ma personne, je n’avais pas les moyens de m’intruire (on me les arefusés ) ,maintenant les enfants ont grandit,je suis seule,je peus m’instruire puis m’occuper de moi et des autre quel bonheur

    • Danny KADA dit :

      Bonsoir Anne-Marie,

      Merci de votre commentaire qui prouve bien que l’on n’a pas besoin d’instruction pour comprendre les grandes Lois divines de l’Univers. Continuez ainsi à lire, à vous instruire auprès de ceux qui sont juste un tout petit peu plus loin peut-être (et encore ?) et à vous occuper de vous et des autres. Bravo ! Vous avez TOUT compris !

      Amitié,
      Danny4

  13. BONNEL LYDIE dit :

    Bonjour DANNY,
    oui je suis dans un passage difficile de ma vie, je suis en demande d’emploi, et j’ai peur de ce que l’avenir me réserve. Dans combien de temps vais-je trouver un emploi dans quel domaine, enfin voilà ma situation.
    amicalement
    Lydie

    • Danny KADA dit :

      Bonsoir Lydie,

      Je suis désolée d’apprendre que votre situation ne s’est pas améliorée. Si vous le voulez, écrivez-moi sur mon mail afin que je puisse vous répondre de façon plus adaptée. Mais bien sûr, je ne vais pas vous trouver une solution miraculeuse qui va vous donner un emploi demain. Simplement, lisez bien les articles que j’écris ainsi que des ouvrages sur la Loi d’Attraction et comprenez que vous devez vraiment vous sentir COMME SI vous aviez déjà le travail de vos rêves.

      Amicalement,

      Danny