«

»

mar
05

COMMENT J’AI CREE UNE METHODE D’ACCOMPAGNEMENT POUR THERAPEUTES

 

Comment j’ai créé une méthode d’accompagnement pour Thérapeutes

 

Comment suis-je devenue thérapeute ?

Quand on raconte une histoire, on commence toujours par le commencement : et pour moi, tout a commencé lorsque j’avais 7 ans, et que j’ai vécu une N.D.E., c’est à dire que je suis entrée dans la mort et que j’en suis revenue.

 

 

Parcourir le tunnel de Lumière et d‘Amour vous transforme à jamais. Mais n’allez pas croire que je suis pour autant devenue une sainte, loin de là. Simplement, ma capacité d’écoute, de compassion, d’intuition, d’empathie et d’amour s’est trouvée démultipliée.

 

A 20 ans j’épousais l’amour de mon enfance que j’aimais passionnément, mais trois ans plus tard, nous divorcions et cette rupture fut pour moi un choc très douloureux.

Pour me reconstruire sur des bases solides, j’ai alors suivi une psychothérapie puis une longue analyse didactique (8 ans).

De plus en plus intéressée par tout ce qui touchait l’accompagnement, j’ai parallèlement suivi une formation de sophrologue ainsi qu’une initiation en tant qu’énergéticienne.

 

C’est alors que j’ai quitté mon emploi de chercheur au Ministère de l’Education Nationale pour m’installer en tant que thérapeute. Pourquoi ? Parce que c’était absolument évident.

En effet, chaque fois que je rencontrais un ou une inconnu(e), cette personne se mettait à nu devant moi car elle remarquait mon aptitude réelle à l’écouter, même si nous nous trouvions dans un train ou dans une brasserie bruyante.

J’ai donc ouvert un cabinet en me focalisant sur les soins aux personnes malades physiquement, principalement celles atteintes de cancer ou de sida.

Mais immédiatement j’ai eu besoin de créer une méthode qui rassemble tout ce que j’avais appris et tout ce que je concevais pour permettre à ces personnes de ressortir de chez moi en meilleur état qu’elles n’étaient entrées.

C’est alors que j’ai croisé un livre, celui du cardiologue/cancérologue Carl Simonton, qui avait constaté que ses patients allaient beaucoup mieux s’ils pratiquaient de la sophrologie pendant leurs soins, et intégraient un scénario de guérison à leur visualisation.

Mes soins étant basés sur l’amour inconditionnel, il n’était pas question que je préconise comme Simonton la destruction des cellules malades. Pour être soulagé et même pouvoir guérir, le patient devait parvenir à s’aimer totalement, y compris avec sa maladie. J’inventais donc un scénario adapté à la maladie en collaboration avec chaque patient.

A cette modification significative des séances de sophro-thérapie, j’ai ajouté des soins énergétiques ainsi qu’une méthode progressive de développement personnel sur 6 mois que je donnais aux patients quand ils sortaient de chez moi : quelques pages de texte à lire, et d’exercices à faire tout au long de la semaine, accompagnés du journal de bord POSITIF.

 

Au fil des semaines, des mois et des années, j’ai eu le bonheur de constater la rémission et souvent la guérison de ces personnes qui bien sûr continuaient à prendre leurs médicaments et à suivre les traitements prescrits par leurs médecins.

Comme le prouve la page « TEMOIGNAGES », de nombreux patients ont pu se guérir ou être soulagés, ou encore être en rémission pendant plusieurs années.

 

 

 

Mais compte tenu de l’importance et de l’efficacité de cette méthode que j’ai nommée « J’attire à moi la SANTE », je considère qu’il est essentiel que le plus grand nombre de praticiens de santé puissent l’utiliser. Aussi, j’ai conçu une formation pour eux (elles) qui explique tout afin qu’ils puissent reproduire dans leurs cabinets ou par internet ce que j’ai moi-même réalisé pendant presque 30 ans. Et comme l’énergie se moque des distances, tout est reproductible.

Ainsi est née la Méthode de « Praticienne d’Accompagnement Quantique S.A.I.M.E.R.© » qui dure 12 semaines et me permet de transmettre mon savoir-faire et mon savoir-être au plus grand nombre possible de thérapeutes.

 

2 commentaires

No ping yet

  1. Véronic Martignac a dit :

    Je suis très impressionnée par tant de synchronicites ds mes lectures
    Depuis hier tu es là 4e à me parler du pouvoir de l’auto guérison
    Alors je me rapproche de toi et t’écris
    D’autant que depuis plus de 15 jours j’ai glissé sur des algues vertes et me suis fait mal.
    Ni médecin ni radio car il s’agit de la roture que je soigne seule.

    Je suis hypnologue biographe et artiste peintre et je fais tout àvdistance.
    J’ai créé mon accompagnement Mots’Art by Martignac : hypnose, mots verbaux et mots écrits et les couleurs.

    Et depuis hier je visualise ma rotule s’aime sauf que quand je répond à “et ton genou ça va ? Et bien je dis non pas encore … donc mes visualisations sont “abîmées” b
    Et puis mon ventre …
    Et puis …

    Voilà tt sais tout

    1. Danny KADA a dit :

      Bonjour Véronic, je découvre seulement ton message aujourd’hui et heureusement ton genou est maintenant en pleine forme ! Lorsque cela t’arrive qu’on te demande « comment ça va ? » et que l’amélioration n’est pas encore complètement manifestée dans la matière, je te conseille de répondre simplement « beaucoup mieux, merci » ou encore « en voie de guérison, merci » et de passer à autre chose.
      Comme tu es toi-même thérapeute, ma formation peut sans doute t’intéresser Bonne journée à toi.
      PS. J’ai découvert ton profil FB et ta page pro, mais as-tu un blog ?

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>